We've updated our Terms of Use. You can review the changes here.

D'étoiles, de pluie et de cendres

by Guillaume Beauregard

/
  • Streaming + Download

    Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    Purchasable with gift card

      $10 CAD  or more

     

1.
J’ai perdu l’honneur dans la brume Jusqu’à t’inonder d’amertume Dans mon égo plus gros qu’un temple J’ai rien su faire de mieux que d’ignorer tes attentes J’ai tout confondu en promesses J’ai brisé ton cœur en milles miettes Depuis, ma tête est une enclume Ma fierté est une flaque qui stagne sur le bitume Je sais j’ai fait trop peu et trop tard J’espérais m’en sortir sans efforts Je sais j’ai fait trop peu et trop tard Je comprends aujourd’hui ton départ Changé ma raison en orgueil Mis ma vertu dans un cercueil Y m’reste pu rien, que des excuses Y m’reste pus rien que mon âme et ma conscience qui s’accusent Je sais j’ai fait trop peu et trop tard J’espérais m’en sortir sans efforts Je sais j’ai fait trop peu et trop tard Je comprends aujourd’hui ton départ Tout meurt un jour faut croire Tout meurt un jour faut croire Tout meurt un jour même les remords Je sais j’ai fait trop peu et trop tard J’espérais m’en sortir sans efforts Je sais j’ai fait trop peu et trop tard Je comprends aujourd’hui ton départ
2.
Laisse-moi sombrer Laisse-moi périr Laisse moi me fuir Laisse-moi verser L’oubli dans mon verre Laisse-moi sourire Laisse-moi tomber Et puis me refaire Laisse-moi briser Les mors sur mes tempes L’étau qui me serre On va noyer l’amertume Se déchaîner à l’enclume Lancer de l’amour par les fenêtres Renégocier le bonheur Pour ne plus vivre à moitié Dans le décor Laisse-moi sortir Laisse-moi devenir Laisse-moi me taire Laisse-moi mentir Et puis me complaire Laisse-moi faner Laisse-moi pleurer Dormir dans mon siège Laisse-moi courir Laisse-moi remplir Le vide dans ma tête On va noyer l’amertume Se déchaîner à l’enclume Lancer de l’amour par les fenêtres Renégocier le bonheur Pour ne plus vivre à moitié Dans le décor Laisser le feu embraser Notre amour comme la lumière Renégocier le bonheur Anéantir et refaire Pour ne plus vivre à moitié Dans le décor
3.
Peu importe les mots et la manière Peu importe les ombres et la lumière Toutes les blessures du temps sur la conscience Toutes les raisons d’confesser la démence À toutes les minutes et à toutes les secondes Peu importe les bêtises que j’te raconte À tous les coins et les rues et les tournants Peu importe si je vois rouge comme le sang Mon âme pour te croire Peu importe si tu lis entre les lignes Peu importe les alarmes et les signes Peu importe les cris et les échos Peu importe la chair et le sang et les os Mon âme pour te croire Je vis avec les démons et les anges Je suis d’étoiles et de pluie et de cendres, et de pluie et de cendres Peu importe mon masque et mes oeillères Peu importe la joie et la misère Peu importe la brise ou les rafales Peu importe le sommet ou le fond de la cale Mon âme pour y croire Je vis avec les démons et les anges Je suis d’étoiles et de pluie et de cendres, et de pluie et de cendres À Toutes les minutes et à toutes les secondes Peu importe les histoires que j’me raconte Tous les doutes et la peine et les tourments Peu importe tout disparaît, emporté par le vent Mon âme pour me croire Je vis avec les démons et les anges Je suis d’étoiles et de pluie et de cendres, et de pluie et de cendres
4.
Coeur noir 02:54
Mon frère et puis ma sœur Y’a pu rien à voir dans le téléviseur Mon frère et puis ma sœur Y’a pu rien à dire Il faut qu’on marche pour pas qu’on meure Mon frère et puis ma sœur En pesant mes mots : ça va être le chaos t’a l’heure Mon frère et puis ma sœur Faut s’éloigner du bord du précipice, sauver l’honneur Trop attendre, ça noircit le cœur, ça rend imbécile Trop attendre, ça nourrit la peur, ça grandit le vide Mon frère et puis ma sœur Tout est tellement faux que ça donne mal au cœur Mon frère et puis ma sœur Y vont sauver leur peau sans dire adieu Comme des voleurs Trop attendre, ça noircit le cœur, ça rend imbécile Trop attendre, ça nourrit la peur, ça grandit le vide Trop attendre, ça noircit le cœur, ça rend imbécile Trop attendre, ça nourrit la peur, ça grandit le vide Trop attendre, ça noircit le cœur, ça rend imbécile Trop attendre, ça nourrit la peur, ça grandit le vide
5.
Entre les miroirs et les masques Entre les chandelles et la misère en vrac Je longerai toute ma vie les couloirs dans un magasin à une piasse Entre un miracle et un désastre Entre le sommet et la cour à scrap Je longerai toute ma vie les couloirs dans l’ombre et la noirceur opaque Entre les mots et les actes Entre les mots et les actes Entre l’art et la vaisselle sale Entre deux chaises et en perdant la face Je longerai toute ma vie les couloirs infinis sans corde à mon arc Entre la joie et la rage Entre mes os et les planchers qui craquent Je longerai toute ma vie les couloirs étroits comme un gibier en chasse Entre les mots et les actes Entre les mots et les actes Entre les mots et les actes Entre les mots et les actes
6.
Je sais J’suis vraiment con souvent J’bois trop pis j’perds mon temps J’te fais souvent d’la peine J’ai pas de char ni de compte Avec du cash dedans Je sais J’te comprends pas souvent J’fais des tonnes de promesses Que j’tiens une fois sur cent J’me surprends que ça te blesse Vu que j’suis pas trop brillant C’est un vrai cadeau du ciel Si encore aujourd’hui tu m’aimes Je sais Je suis un peu aveugle C’est parce que ça m’arrange J’veux pas savoir pourquoi Dis-moi pas c’que t’en penses Ça pourrait me faire de la peine C’est un vrai cadeau du ciel Si encore aujourd’hui tu m’aimes Je sais Pas trop pourquoi tu restes J’dois être béni par les dieux Parce qu’au fond quand j’y pense Même si j’suis un peu épais Je suis surtout chanceux C’est un vrai cadeau du ciel Si encore aujourd’hui tu m’aimes
7.
Indemne 04:28
Mon amour, même si la terre est à feu et à sang Mon amour, même si la fin est devant nous Si le sol sous nos pieds s’écroule Si on se perd dans la foule Si la peine nous dévore Si on saigne tout le poison dans nos veines Si on s’aime Si on tombe, si on se perd dans la brume Dans le vent qui se lève et les larmes qui remontent Mon amour, si devant nous tout s’effondre Dans la folie et la honte Mon amour, mon amour Si on s’aime quand les barrières nous retiennent Si on s’aime Si on s’aime Si on s’aime On devrait s’en sortir indemne On devrait s’en sortir indemne On devrait s’en sortir indemne Indemne Mon amour, si le courant nous emporte Si le ciel se déchire et la peur nous enferme Mon amour si les issues se referment Et les mers nous inondent Mon amour, mon amour Que ta main reste à jamais dans la mienne Si on s’aime Si on s’aime Si on s’aime On devrait s’en sortir indemne On devrait s’en sortir indemne On devrait s’en sortir indemne Indemne
8.
Inévitable 03:37
Ferme la porte à double-tour Ferme les rideaux Pis ferme le téléphone Prends moi dans tes bras Le monde entier me dégoûte J’pense que j’ai vu Le diable en personne Dis-moi que c’est pas sérieux Dis-moi qu’chus fou Est-ce que l’amour est impossible La haine inévitable Ferme toutes les lumières pis ferme les fenêtres Creuse un ravin Entre les autres et nous Prends moi dans tes bras Le monde entier me dégoûte Avec sa corde Autour du cou Dis-moi que c’est pas sérieux Que je comprends rien Est-ce que l’espoir est inutile La haine inévitable Ferme la porte à double-tour Ferme les rideaux Pis ferme le téléphone Prends moi dans tes bras Le monde entier me dégoûte Avec sa corde Autour du cou Dis-moi que c’est pas sérieux Dis-moi qu’chus fou Est-ce que l’amour est impossible La haine inévitable
9.
Dehors 03:53
Dehors, dans mes histoires qui disent pu rien Comme dans un mauvais scénario sans fin Dehors, y’a pu d’réponses y’a juste du vent Je suis chaud coin quelque chose chose et Saint-Laurent J’ai perdu toute la nuit Mais j’ai pu peur de rien Si j’me perds en chemin J’me dis qu’au moins j’avance Dehors, j’veux retourner dans mon apparte Les murs gardent toutes mes illusions intactes Dehors y’a des visages avec deux faces Mais c’est peut-être juste mon reflet dans la glace J’ai juste un restant de vie Mais j’ai la paix enfin J’ai peur de moins en moins J’ai arrêté d’attendre J’ai juste un restant de vie Mais j’ai la paix enfin J’ai peur de moins en moins J’me dis qu’au moins j’avance J’ai juste un restant de vie Mais j’ai la paix enfin J’ai peur de moins en moins J’ai arrêté d’attendre
10.
Sur un fil 04:44
Sans toi je transforme les succès en désastres Sans toi je déforme, je défais, je dévaste Si t’étais pas là pour calmer ma peine Je mettrais le feu dans la place T’es comme un ange Faut que j’m’arrange pour pas que tu partes J’fais des flèches vers la chambre Sur le plancher de l’appart Sans toi je péris dans le creux de la vague Sans toi j’abandonne, je dévie, je dérape T’es comme un ange Faut que j’m’arrange pour pas que tu partes Sans toi je marche sur un fil Tu m’ramènes vers les cieux quand les démons me tiennent Sans toi je sers plus à rien ni à personne Sans toi je décime, je plie et je m’efface Si t’étais pas là pour calmer ma peine Je mettrais le feu dans la place T’es comme un ange Faut que j’m’arrange pour pas que tu partes J’fais des flèches vers la chambre Sur le plancher de l’apparte Sans toi je marche sur un fil Tu m’ramènes vers les cieux quand les démons me tiennent Sans toi je tombe dans le vide. Tu me ramènes vers les cieux quand les chaînes me retiennent
11.
Au fond de mon verre vide Et de mon cœur en panne Y’est peut-être temps que la nuit finisse Au fond de mon verre vide Et de mon fun en panne Y’é peut-être temps que l’hiver finisse J’attends que la poussière tombe J’attends dans la neige sale Y’a pu rien de bon à faire icitte J’sais ben c’est pas la fin du monde Mais on dirait que c’est pire C’est comme un train qui fonce Vers le mur au bout des rails J’ai pus envie de me battre À l’autre bout du monde Ramène-moi vite à Montréal Au fond de mon lac vide Dans mon vieux char en panne Y’est peut-être temps que la route finisse J’attends que la marée monte Pour ramer vers le large Y’a pu rien de bon à faire icitte J’sais ben c’est pas la fin du monde C’est juste le mien qui vire Quitte à me couvrir de honte Tout seul comme une épave J’ai pus envie de me battre A l’autre bout du monde Ramène-moi vite au fond de ma cave J’ai pus envie de me battre À l’autre bout du monde Ramène-moi vite à Montréal J’ai pus envie de me battre À l’autre bout du monde Ramène-moi vite au fond de ma cave

credits

released October 14, 2014

license

all rights reserved

tags

about

Guillaume Beauregard Montreal, Québec

Près de vingt ans après la création de son groupe punk-rock Vulgaires Machins, Guillaume Beauregard présente un premier effort solo D’étoiles, de pluie et de cendres : un album pop étonnant, touchant, personnel. Une confession intimiste qui – si surprenante, inattendue, voire déroutante soit-elle – porte la marque de la franchise et de l’intégrité du bonhomme. ... more

contact / help

Contact Guillaume Beauregard

Streaming and
Download help

Redeem code

Report this album or account

If you like Guillaume Beauregard, you may also like: